Loi Egalim

Résumé pour la Restauration Collective

Issu des Etats Généraux de l'Alimentation, la loi Egalim pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable a été promulguée en novembre 2018 (entrée en vigueur progressive). La loi Egalim utilise la restauration collective et ses 3 milliards de repas par an comme levier de la transition alimentaire à travers :

Pour une Alimentation
et une Agriculture
plus Durables

A partir de janvier 2022, la loi Egalim imposera à la restauration collective de transformer sa politique d'achats. En résumé, chaque établissement devra atteindre 50% de produits durables dont 20% bios (les ratios étant calculés sur l'ensemble des achats d'une année).

L'entrée en vigueur de cette obligation entraînera une réorientation de la restauration collective et de l'agriculture vers des produits plus respectueux de l'environnement et en faveur de la protection de la biodiversité, tout en respectant les recommandations nutritionnelles.  

En savoir plus

Pourquoi proposer des produits durables et bios dans les cantines ?

Gaspillage Alimentaire
dans les Cantines
Résumé de la Loi Egalim

Depuis 2019, la restauration collective Française s'est engagée dans une démarche active contre le gaspillage alimentaire. Réduire le gaspillage dans les cantines permet de faire des économies en réduisant les coûts et de s'inscrire dans une démarche écologique tout en appliquant la Loi Egalim. 

En savoir plus sur les bonnes pratiques de la lutte contre le gaspillage

Pourquoi réduire le gaspillage dans les cantines ?

Entrée en Vigueur de
l'Interdiction du Plastique

Depuis 2020, les ustensiles en plastique à usage unique (gobelets, verres, assiettes, pailles, couverts ...) ainsi que les bouteilles d'eau plates en plastique sont interdits dans les établissements de restauration collective. 

L'interdiction de l'utilisation de contenants alimentaires en plastique (cuisson, réchauffe et service à emporter) sera entrée en vigueur d'ici 2025.

En savoir plus

Découvrir les solutions permettant de pallier au plastique en limitant ses coûts dans une cantine

Quand seront interdits les contenants alimentaires en plastique dans la restauration collective ?

Diversifier les sources de protéines dans la Restauration Collective

Depuis novembre 2019, les gestionnaires de restaurants scolaires sont tenus de proposer aux convives un menu végétarien au moins une fois par semaine et ce pour une durée de deux ans, à titre expérimental. 

Cela vient s'ajouter à l'obligation en restauration collective de présenter un plan pluriannuel de diversification des protéines incluant des alternatives à base de protéines végétales aux apports nutritionnels équivalents. 

Résumé détaillé des obligations

Quelles obligations relatives aux protéines végétales dans les cantines ?

Sources : Legifrance, ADEME

maïa

Nos solutions

P'tit Chef

Grand'Chef

louis.sibille@sciencespo.fr - 06.18.83.36.81 - 11 rue Biscornet 75012 Paris

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône