La chasse au plastique 

dans les cantines

Le plastique est massivement utilisé : faible coût, hermétique, isolant, élastique et très résistant, il semble idéal. Pour ces raisons, la production de plastique est passée de 1.5 millions de tonnes en 1950 à plus de 322 millions de tonnes en 2015. Pourtant, le plastique est très polluant, dès sa production, via la pétrochimie qui représente 30% du pétrole consommé, mais également lorsqu’il devient déchet. 

En France, la loi Egalim en son article 28 réglemente l’utilisation des plastiques. Codifié à l’article L.541-10-5 du Code de l’Environnement, trois points sont évoqués : l’interdiction des ustensiles en plastique à usage unique, l’interdiction des bouteilles d’eau plate en plastique, l’interdiction des contenants alimentaires en plastique.

 

Les bonnes pratiques réduire le plastique

Zoom sur la loi : une interdiction progressive

 

Interdiction des plastiques à usage unique - 2020

Au plus tard le 1er janvier 2020, la mise à disposition des ustensiles à usage unique en matière plastique (sauf ceux compostables en compostage domestique et constitués, pour tout ou partie, de matières bio sourcées) suivants est interdite : gobelets, verres, assiettes, pailles, couverts, piques à steak, couvercles à verre, plateaux-repas, pots à glace, saladiers, boîtes et bâtonnets mélangeurs pour boissons. 

​Interdiction des bouteilles d'eau - 2020

Au plus tard le 1er janvier 2020, l’utilisation de bouteilles d’eau plate en plastique est interdite en restauration scolaire.

Interdiction des contenants alimentaires en plastique - 2025

Au plus tard le 1er janvier 2025, l’utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe ou de service en matière plastique est interdite dans les services de restauration collective

maïa

Nos solutions

P'tit Chef

Grand'Chef

louis.sibille@sciencespo.fr - 06.18.83.36.81 - 11 rue Biscornet 75012 Paris

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône